Sur un texte de Paul Auster

Texte tiré du livre "Revenants" de sa trilogie New Yorkaise